Vivre à La Minais

Le blog de l'ASSOCIATION LA MINAIS à Sainte Luce sur Loire (44)

Communication municipale sur la Minais : où sont les habitants ?

| 3 commentaires

Le dernier numéro de Sainte-Luce Hebdo (n° 1149, du 9 au 15 décembre 2016) consacre deux articles à des équipements futurs et actuels situés dans le quartier de la Minais.
http://www.sainte-luce-loire.com/sainte-luce-hebdo.html

slh

Dans « Skatepark et plateau sportif, ça roule pour 2017 » (p. 2 et 3), la municipalité met en avant la concertation avec les futurs utilisateurs. C’est bien mais … quelle concertation y a-t-il eu avec les riverains ? Aucune, alors que ces équipements dont nous ne nions ni l’intérêt ni l’utilité vont avoir, pour eux, des incidences en termes d’accessibilité, de stationnement et de niveau sonore. Il faudra mieux s’y prendre pour la construction de la future salle des sports prévue à proximité pour 2019 !

ste-luce-hebdo-skatepark-et-plateau-sportif

Dans « Chaufferie bois de la Minais, pour réduire les émissions de CO2 » (p. 5), le parti pris est de passer totalement sous silence le vécu des riverains et même, cette fois-ci, des usagers. On croirait lire une plaquette publicitaire d’Idex (le gestionnaire) ou de Nantes Métropole (le concepteur) : des « portes ouvertes » sont organisées grâce à la mairie, venez braves gens, tout y est parfait dans le meilleur des mondes !

ste-luce-hebdo-portes-ouvertes-a-la-chaufferie

Pourtant les nuisances de cette chaufferie implantée au cœur du quartier – contre tout bon sens – empoisonnent les riverains depuis longtemps : bruits, fumées, rotation de camions pour la livraison du bois, etc. C’est à la suite des actions menées (courriers, articles de presse, pétitions) que l’entreprise Idex vient de prendre enfin certaines mesures et que des portes ouvertes sont organisées par Nantes Métropole et la mairie.

Et que dire de l’expression « à tarif maîtrisé » utilisée dans l’article pour qualifier le coût de ce réseau de chaleur pour les usagers ? Elle fera bondir les habitants des résidences raccordées qui, eux aussi, s’organisent face au coût prohibitif de leurs factures de chauffage et d’eau chaude. Tout cela est parfaitement connu de la mairie puisqu’elle en est l’un des principaux usagers à travers les équipements Félix Tessier. Et cela a été le cri unanime de tous les utilisateurs présents à la commission d’usagers que Nantes Métropole et la ville de Sainte-Luce ont réuni le 1 décembre dernier, en présence du maire et du 1er adjoint.

Alors, communication municipale ou désinformation ?

Pour plus de détails :
http://www.association-la-minais.ovh/zac/scandale-chaufferie/
http://www.association-la-minais.ovh/quartier/reseauchaleur/

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.