Vivre à La Minais

Le blog de l'ASSOCIATION LA MINAIS à Sainte Luce sur Loire (44)

Visite du patrimoine à la Minais

| 2 commentaires

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Ce samedi 19 septembre après-midi, pour la fête du patrimoine, “Au Bord Du Fleuve” organisait une visite de la Minais et de ce qui se passait avant.
Plus de 120 personnes se sont retrouvées pour suivre l’histoire (la petite histoire) du quartier et de son passé maraîcher, un peu de la demeure de la Poitevinière (celle qui va être abattue), et de l’arrivée du TGV qui l’a séparé du village voisin de la Bournière.

Finalement on a appris que ce quartier a subi le même sort que beaucoup d’autres zones agricoles et maraîchères intégrées dans l’espace urbain nantais. Mais la mise en place sous forme de ZAC, menée par la SELA (à laquelle la municipalité de P. Brasselet a donné les rênes) s’est faite avec humiliation des propriétaires en place et mépris pour les habitants de la zone. Le résultat n’est pas vraiment à la hauteur des promesses, avec l’arasement du passé et une concentration des ensembles autour de la rue Olympe de Gouges avec les inconvénients induits.

Néanmoins, la visite a permis de présenter les traces d’avant mais aussi la nouvelle Minais aux lucéens des quartiers proches et du centre-bourg, les poussant à abandonner leurs clichés de quartier-banlieue, plutôt gris, contre une vue d’un quartier ouvert, humain, actif et verdoyant sous le soleil radieux.
La visite s’est terminée autour d’un pot dans la nouvelle salle municipale de l’école Félix Tessier. Tout le monde s’y est mêlé, et les discussions entremêlées.

Merci à ABDF de tout ce travail et d’avoir suscité cette animation.
Le quartier de la Minais s’intègre progressivement à la commune.
Bravo !

vous pouvez aussi lire le texte de présentation sur le site de la mairie http://www.sainte-luce-loire.com/minais-et-chassay-le-week-end-du-patrimoine.html.

N’hésitez pas à nous retournez vos commentaires sur cette visite et sur le quartier
B

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.