Vivre à La Minais

Le blog de l'ASSOCIATION LA MINAIS à Sainte Luce sur Loire (44)

La Minais, sujet de La Gazette n°10 de “Au bord du fleuve”

| 0 Commentaires

Gazette10

L’association AU BORD DU FLEUVE vient de faire paraître le numéro 10 de sa revue : LA GAZETTE. Ce numéro de 14 pages en couleurs est entièrement consacré au quartier de la Minais et ses différentes composantes : la Minais, la Poitevinière, la Rongère, les Petits-Landreaux et la Piais. Il retrace l’histoire du quartier à travers son patrimoine actuel, depuis le plus loin où les archives permettent de remonter, c’est à dire le XVe siècle. Le XXe siècle occupe la moitié de l’étude, on découvre l’histoire de familles de cultivateurs devenus propriétaires puis le passage de la polyculture au maraîchage. La difficile naissance de la ZAC de la Minais depuis 1998 est bien expliquée.

Le texte rédigé par Martine Lamotte se lit facilement et la mise en page réalisée par Geneviève Bernardot-Bergeot fait la part belle à de nombreux documents en couleurs : plans d’époque, croquis explicatifs, photographies actuelles. Tout cela est le fruit d’un long travail de recherche effectué par les membres de l’association, tant dans les archives que par le recueil de témoignages sur le terrain : il en ressort une histoire vivante, incarnée par des individus nommés et racontés, qu’on lit avec d’autant plus de plaisir que les exemples sont précis et se déroulent dans les lieux mêmes où nous habitons aujourd’hui.

Ce numéro de la GAZETTE est vendu au prix habituel de 5 €, on le trouve dans les deux maisons de la presse de Sainte Luce sur Loire ou auprès d’ABDF http://www.auborddufleuve.com. Tous ceux qui, guidés par Martine Lamotte, ont participé aux visites du 19 septembre 2015 ou du 19 juin 2016 y retrouveront l’essentiel de ce qu’ils ont vu. Les autres – et notamment les nouveaux habitants du quartier – découvriront que la Minais n’est pas seulement une ZAC mais une parcelle des campagnes de l’est nantais dont les racines sont anciennes.

PoitevinièreCliquez sur le document pour l’agrandir si la taille de votre écran le permet

Terres et manoir de “la Potevinière” et “village de la Minée” (orthographes d’époque) : plan de 1780, Archives départementales de la Loire Atlantique, AD 44 G3/2.
Le manoir existe toujours (les voisins l’appellent la “propriété Blass” du nom de son avant-dernier propriétaire), le “chemin de Sainte Luce au village de la Minée et à Thouaré” est devenu la rue Olympe de Gouges, le “chemin de la Poitevinière à la Rongère” correspond aux rues qui portent les mêmes noms et le chemin entre le “commun Benoit” et “la Bougrière” est devenu de nos jours la rue de la gare !

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.