Vivre à La Minais

Le blog de l'ASSOCIATION LA MINAIS à Sainte Luce sur Loire (44)

Comment va se terminer la rue Olympe de Gouges ?

| 3 commentaires

OG-titreLa SELA et Nantes Métropole, aménageurs de la ZAC de la Minais, ont engagé des travaux sur la rue Olympe de Gouges dans la perspective de l’ouverture du groupe scolaire Félix Tessier à la rentrée prochaine (septembre 2015). Comme d’habitude aucune information n’a été donnée, usagers et riverains découvriront bientôt ce que les experts aménageurs ont décidé pour eux (*). Et, forcément, les interrogations vont bon train… Voyons ce qui change, en suivant la rue Olympe de Gouges en direction de l’est.

(*) sans doute en lien avec la ville de Sainte Luce sur Loire mais les procédures de gouvernance de la ZAC sont trop opaques pour qu’on puisse l’affirmer



OG-rabot
Les haricots qui offraient aux pneus leurs rebords tranchants au milieu des passages piétonniers ont été rabotés, sauf à proximité des carrefours. Est-ce pour faciliter le passage des transports scolaires au milieu de la double rangée de stationnement (que les autorités tolèrent sur les passages piétonniers au mépris du code de la route) ? Cette mansuétude va-t-elle se poursuivre une fois le groupe scolaire ouvert, avec le trafic supplémentaire ? Les voitures pourront-elles continuer à se garer des deux côtés de la chaussée, alors que des emplacements n’ont été délimités à la peinture que sur le seul côté sud ? Les rumeurs qui circulent sur la mise en sens unique de la rue Olympe de Gouges sont-elles fondées ?



OG-goulet1
La largeur de la chaussée se rétrécit brusquement au niveau de l’entrée du groupe scolaire. Cela signifie-t-il que tout stationnement sera alors interdit ? Les autocars scolaires stationneront-ils ici ou bien pourront-ils manœuvrer sur la boucle bitumée qui vient d’être achevée en bordure des nouveaux bâtiments ? Où passera la piste cyclable si difficilement implantée l’an dernier sur le trottoir nord de la rue ?



OG-goulet2
Un peu plus loin apparaît ce qui semble être un second rétrécissement de la chaussée avec quelques places de stationnement de type “dépose minute” sur le seul côté nord. Les parents déposant ou venant chercher leurs enfants en voiture pourront-ils utiliser le petit parking qu’on devine côté sud à l’extrémité du chantier ? Sera-t-il suffisant ?



OG-fin
Puis les travaux créant la rue Olympe de Gouges “définitive” s’arrêtent brusquement. Le chantier, actuellement arrêté, va-t-il reprendre avant la rentrée ? Ou bien cela s’explique-t-il par la construction prochaine des lotissements prévus autour du groupe scolaire dans le projet de la ZAC ? Mais alors, l’accès côté est (la Gicquelière) ne sera-t-il pas difficile, notamment en vélo ? Et plus encore à pied si le trottoir disparu côté sud n’est pas recréé ?



OG-rondpoint
Pire : la rue Olympe de Gouges (qui sera utilisée pour la desserte d’un groupe scolaire de 16 classes) se raccorde par un “stop” sur un carrefour déjà délicat entre la rue de la Piais et la route des Perrières. Quel aménagement est prévu à cet endroit à la rentrée ? Un rond-point ne s’imposait-il pas pour sécuriser ce qui risque de devenir un des carrefours les plus dangereux de la commune ?


On le voit, cela fait beaucoup de questions… Usagers et riverains découvriront dans quelques semaines les réponses des experts aménageurs, comme d’habitude une fois que tout sera fini. Et ils espèrent que ces derniers auront été plus inspirés que lors de la réalisation de la partie ancienne de la rue Olympe de Gouges !

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.