Vivre à La Minais

Le blog de l'ASSOCIATION LA MINAIS à Sainte Luce sur Loire (44)

La relance de la ZAC de la Minais

| 5 commentaires

Voici 14 documents présentés par le maire lors de la réunion publique qui a précédé l’AG de l’association La Minais, le 1 mars 2017 dans la salle Félix Tessier.
Le dossier complet peut être téléchargé ici (fichier PDF de 2,5 Mo).

Si la taille de votre écran le permet, vous pouvez agrandir chaque document en cliquant dessus.

La Zone d’Aménagement Concerté (ZAC) de la Minais a derrière elle une histoire déjà longue et mouvementée. Elle était bloquée depuis 2013, la ville de Sainte-Luce sur Loire et Nantes Métropole étant en désaccord sur le nombre total de logements, le rythme de la construction et sur le montant de la participation financière de Nantes Métropole pour les équipements publics.

Un accord vient d’être trouvé en 2017, qui devrait permettre de relancer le développement de la ZAC avec un objectif médian de 1338 logements, un rythme de 35 à 40 nouveaux logements par an et l’implantation de nouveaux services publics à rayonnement communal.

Quelques îlots sont encore à bâtir à l’intérieur de la tranche 1 :

Le principe d’un pôle commercial de proximité semble acquis mais son emplacement n’est pas encore arrêté. La ville souhaiterait qu’il soit en bordure de la route de Thouaré et accessible depuis les Islettes : le carrefour de la Bougrière pourrait répondre à cette double exigence, en offrant davantage de possibilités de stationnement que le terrain initialement prévu à l’est de la gendarmerie (“îlot 4”).

Voici la localisation des équipements publics programmés par la municipalité.

 

Mais un nouveau rebondissement s’est produit en octobre 2019 : pour des raisons qui n’ont pas été rendues publiques, Nantes Métropole et la Ville de Ste-Luce ont décidé de changer de maître d’oeuvre. Une nouvelle équipe, composée d’Arcadis (mandataire) associé à Jacques Boucheton Architectes, Masterplan et Campo Atelier de paysage, a été désignée et a remis à plat la conception du secteur Est de la ZAC. Depuis, rien n’a filtré des études supposées, sauf l’annonce de la découverte d’une zone humide quelque part au milieu : la ZAC de la Minais semble désormais encalminée… pendant que de nombreux chantiers de maisons individuelles et même d’immeubles fleurissent sur son pourtour !

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.