Vivre à La Minais

Le blog de l'ASSOCIATION LA MINAIS à Sainte Luce sur Loire (44)

Des nouvelles du groupe scolaire Félix Tessier

| 0 Commentaires

Faisceau de communications sur le groupe scolaire, à l’occasion d’une visite des travaux par la municipalité le samedi 28 mars :
– un article sur le site de la ville de Sainte-Luce http://www.sainte-luce-loire.com/dans-les-coulisses-du-futur-groupe-scolaire.html
– et un sur le site de Ouest-France http://www.ouest-france.fr/louverture-du-groupe-scolaire-de-la-minais-prevue-pour-la-rentree-3309402

En bref, tout semble en bonne voie pour être ouvert à la prochaine rentrée (31 août 2015) à notre satisfaction, compte tenu de notre engagement et de notre soutien sur ce projet des équipements de la Minais.

Nous ne pouvons en dire plus, la visite s’est tenue en petit comité municipalité-enseignants. Nous espérons bientôt être informés voire consultés sur les aménagements annexes et sur l’intégration dans le quartier.

A suivre !

ci-après une copie des articles


 

http://www.sainte-luce-loire.com/dans-les-coulisses-du-futur-groupe-scolaire.html

Dans les coulisses du futur groupe scolaire, mercredi 1er avril 2015

Visite en avant-première. L’école Félix-Tessier ouvrira le 31 août dans le quartier de la Minais.
Samedi 28 mars au matin rue Olympe de Gouges, au cœur du quartier de la Minais. Pour la première fois ensemble, le maire Jean-Guy Alix et les élus du conseil municipal, les services municipaux, les enseignants et personnels scolaires pénètrent dans le futur groupe scolaire, dénommé depuis l’automne Félix-Tessier en hommage à l’ancien maire disparu durant l’été 2014. Le chantier a commencé il y a un an et s’achèvera cet été, le but étant d’être fin prêt pour la rentrée des classes, fixée à ce jour au 1er septembre. C’est l’architecte Sonia Rachdi qui guide la visite. Ses commentaires permettent de visualiser au cœur des pièces vides ce que sera la vie de l’école dans quelques mois. On s’imagine l’arrivée des enfants et des parents par l’entrée principale qui distribue l’école maternelle et l’école élémentaire ou bien les enfants déjeunant dans le restaurant scolaire au volume imposant. Cet équipement est une date dans la vie communale car il est premier à réunir plusieurs équipements construits autrefois séparément.

Cinq en Un. « C’est une école neuve, mais ce n’est pas une nouvelle école », précisent Geneviève Hallopé, adjointe à la vie scolaire et Sophie Koelsch, conseillère municipale à l’éducation. En effet, les presque 400 enfants qui y feront leur rentrée en septembre seront des écoliers des Tilleuls et des Prés Verts, deux établissements qui fermeront leurs portes pour l’occasion. L’école des Prés Verts devrait logiquement être utilisée pour l’accueil périscolaire et le centre de loisirs, tout en proposant « une réserve de classe en cas d’ouverture au groupe scolaire du centre ». Le cabinet d’architecture Murisserie Rachdi/Parent a construit l’équipement sur un terrain de 12 000 m2. Dans les faits, c’est un bâtiment « cinq en un », à savoir un groupe scolaire de 16 classes pouvant accueillir jusqu’à 480 enfants (10 classes élémentaires, 6 classes maternelles), un restaurant scolaire (420 places), un accueil périscolaire de 60 places, un multi-accueil de 40 places pour la petite enfance et une salle polyvalente de 150 places accessible par l’extérieur depuis la rue Olympe de Gouges. Sans oublier un « city stade » de 150 m2, autrement dit un terrain de basket et de football utilisable par les élèves et les jeunes du quartier. L’architecte a évoqué « le grand hall couvert et central » permettant une « meilleure circulation et une meilleure surveillance des enfants », des classes conçues comme « des petites maisons ». Les travaux doivent s’achever fin juin, avant l’installation des équipements, mobilier et informatique, et l’arrivée des équipes, enseignants et personnel communal. Précisons que le multi-accueil n’ouvrira qu’en 2016 : en raison de délais très courts, la priorité a été donnée aux travaux de l’école afin de la livrer dans les temps pour la rentrée. Et c’est dans 5 mois !4 700 m2, c’est la superficie totale des équipements pour l’enfance et la jeunesse de la Minais. Ils comprennent une école élémentaire de 1 400 m2 (10 classes), une école maternelle de 6 classes de 885 m2, un accueil périscolaire centre de loisirs de 335 m2, un restaurant scolaire de 655 m2 et un multi-accueil de 540 m2 ainsi que divers locaux (salle de motricité, locaux techniques, salle polyvalente). Le coût de l’opération est de 16,6 millions d’€.


 

http://www.ouest-france.fr/louverture-du-groupe-scolaire-de-la-minais-prevue-pour-la-rentree-3309402

L’ouverture du groupe scolaire de la Minais prévue pour la rentrée

Sainte-Luce-sur-Loire – 03 Avril 2015

Le groupe scolaire Félix-Tessier ouvrira à la rentrée de septembre. |

Le futur groupe scolaire de la Minais, dénommé depuis l’automne Félix-Tessier, en hommage à l’ancien maire disparu durant l’été 2014 ouvrira ses portes, le 31 août. Le chantier commencé il y a un an doit s’achever fin juin, avant l’installation du matériel, mobilier, informatique et l’arrivée des équipes enseignantes et du personnel communal, le but étant d’être fin prêt pour la rentrée des classes.

« C’est une école neuve, mais ce n’est pas une nouvelle école », précisent Geneviève Hallopé, adjointe à la vie scolaire et Sophie Koelsch, conseillère municipale à l’éducation. En effet, les quatre cents enfants qui y feront leur rentrée en septembre seront des écoliers des Tilleuls et des Prés Verts, deux établissements qui fermeront leurs portes pour l’occasion. L’école des Prés Verts devrait être utilisée pour l’accueil périscolaire et le centre de loisirs, tout en proposant « une réserve de classe en cas d’ouverture au groupe scolaire du centre ».

Équipement nouvelle formule

Cet équipement est une date dans la vie communale, car il est premier à réunir plusieurs installations construites autrefois séparément.

Réalisé par le cabinet d’architecture Murisserie Rachdi-Parent, sur un terrain de 12 000 m2, l’édifice est composé d’un groupe scolaire de seize classes (dix classes élémentaires et six classes maternelles) pouvant accueillir jusqu’à quatre cent quatre-vingts enfants, d’un restaurant scolaire au volume imposant de quatre cent vingt places, d’un accueil périscolaire de soixante places, d’un multi-accueil de quarante places et d’une salle polyvalente de cent cinquante places accessible par l’extérieur depuis la rue Olympe de Gouges.

Sans oublier un city stade de 150 m2 comprenant un terrain de basket et de football utilisable par les élèves et les jeunes du quartier. À préciser que le multi-accueil n’ouvrira qu’en 2016, la priorité étant donné aux travaux de l’école afin de la livrer dans les temps soit dans cinq mois. Le coût de l’opération est de 16,6 millions €.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.