Vivre à La Minais

Le blog de l'ASSOCIATION LA MINAIS à Sainte Luce sur Loire (44)

Campements Roms : manifestation d’habitants du quartier auprès du maire de Ste-Luce

| Un commentaire

Nous sommes venus en grand nombre au café citoyen, ce samedi 3 février 2018, pour rencontrer le maire M. Alix et le lancer (relancer) dans les actions pour résoudre le problème des camps de Roms rue de la Gironnière à Sainte-Luce.

Rappelons que ce problème est double :

  • d’abord, les camps en eux-même, où les « résidents » vivent dans des situations illégales, avec des ressources économiques inconnues, et dans des conditions sanitaires et collectives d’un autre temps.
  • et surtout les riverains et l’ensemble du quartier, qui, contraints à toutes les réglementations et contrôles, vivent très mal cette proximité avec des groupes peu respectueux de l’environnement et de la collectivité, peu soucieux d’intégration, installés dans cette zone de non-droit (sic).

Donc l’action portait sur la relance de l’autorité municipale – en l’occurrence monsieur Alix, maire de Sainte-Luce – pour faire le point sur ses actions pour résoudre ce problème : des actions pas visibles sur le terrain (situation de plus en plus dégradée depuis 5 mois) mais riches en communication lénifiante dans la presse et dans le courrier local.

En fin de compte,  après une discussion où le ressentiment de la population s’est exprimé en termes plutôt mesurés, le maire nous a promis qu’il allait contacter Mme El Hairy, députée du secteur, sur les actions qu’elle a promises, et conjointement intervenir auprès de la préfecture pour faire exécuter les décisions de justice.

En attendant, le maire va faire usage de son autorité d’officier de police pour nettoyer l’espace public de la rue de la Gironnière et restaurer  l’usage collectif et sécurisé.

Chiche ! Cela fait 5 mois que cela dure et 4 mois que l’on nous tient les mêmes promesses. Soyez vigilants pour maintenir l’action, faire bouger ce statu quo dont se satisfont les autorités, et enfin, arriver à une situation satisfaisante pour tous.

Dernière minute : information complémentaire

A la suite de notre manifestation, ce samedi 3 février, le maire annonce qu’il a obtenu une réunion à la préfecture pour lundi 5 février à 18h  (voir https://www.facebook.com/sainteluceloire publication du samedi 3 février à 14h).

C’est un premier pas, mais ce n’est pas encore la résolution du problème. Espérons des décisions rapides, comme cette rencontre à la préfecture organisée 2 heures après notre action.

En attendant, encore merci à tous d’avoir participé à cette mobilisation.

Nous restons vigilants et vous tiendrons au courant de l’évolution de la situation.

Un Commentaire

  1. Bonjour je n’ ai pas pu assister à votre réunion concernant ce campement de populations roms. Mais comme toujours la solution qui sera prise ( expulsion ) ne résoudra en rien ce problème qui ne sera qu’,une fois plus déplacé sur un autre quartier de la ville. Ce problème doit être réglé au plus haut sommet de l état. Car une chose est sûre ils partiront contraints et forcés s installer plus loin .une fois de plus il y aura plaintes de résidents et action de leur mairie ,une fois de plus le problème ne sera pas résolu.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.