Vivre à La Minais

Le blog de l'ASSOCIATION LA MINAIS à Sainte Luce sur Loire (44)

Demande (à nouveau !) de commerces de proximité à la Minais

| Un commentaire

Il semble que les commerces promis à la Minais ne trouvent plus leurs places dans les projets de relance de la ZAC, ni dans le projet de PLUM (urbanisation). Nous voulons rappeler aux décideurs leurs promesses :

Nous, habitants du quartier de la Minais, demandons que ce projet de commerces à la Minais soit porté clairement par nos élus responsables, et que cela se traduise par leur implantation dans les projets d’aménagement de la ZAC et du PLUM.

Ci-après, le texte proposé à la presse locale.

La ZAC de la Minais devait être équipée de commerces de proximité. Cette annonce a été maintenue par les équipes décisionnelles et municipales d’hier et d’aujourd’hui et confirmée comme possible par une étude demandée par Nantes-Métropole et la municipalité en 2016. Il ne restait plus qu’à préciser le lieu exact : près des écoles, près de la gendarmerie, le long de la route de Thouaré, voire à la Bougrière.

Aujourd’hui, progressivement, subrepticement, cette promesse de commerce de proximité devient irréalisable : les projets immobiliers le long de la route de Thouaré ne prévoient pas d’emplacements pour des commerces, ni d’espaces de stationnement. Puis, le PLUM validé par la municipalité de Sainte-Luce réserve les commerces au seul centre-ville.

Alors qu’une grande partie de la population de Ste-Luce habite déjà dans la partie Est de la commune, alors que le PLH adopté en conseil municipal de Ste-Luce prévoit le développement urbain exclusif de Ste-Luce sur ce secteur (« un zonage du PLUm préservant les quartiers pavillonnaires et concentrant les zones de développement sur la route de Thouaré » citation de Sainte-Luce infos), il n’y a pas ou peu d’emploi sur le secteur, quasiment pas de services, maintenant pas de commerces. Quel est l’avenir de ce secteur, un quartier dortoir ?

Est-ce comme ça que se décline le vœu du PADD : «La métropole du bien-vivre ensemble devra répondre aux besoins de chacun, en matière de logement, de mobilité, d’accès à l’emploi et de services du quotidien» ?

Que deviennent les habitants de la ZAC de la Minais et de tout le quartier qui attendaient ces installations ? Que doivent penser ceux qui sont venus s’installer ou investir dans le quartier en tenant compte de cette annonce de commerces ?

Doit-on prendre sa voiture pour aller acheter sa baguette ? Et d’ailleurs où ? Vers ce centre-bourg de Ste-Luce privilégié, mais saturé et difficile d’accès, ou plutôt vers Thouaré, finalement plus accessible ?

Nous, habitants du quartier de la Minais, demandons que ce projet de commerces à la Minais soit porté clairement par nos élus responsables, et que cela se traduise par leur implantation dans les projets d’aménagement de la ZAC et du PLUM.

«La métropole nantaise est, à son échelle, un territoire de solutions» (extrait du PADD).

Un Commentaire

  1. L’association des commerçants du centre ville est malheureusement plus forte que l’association la minais et les belles promesses électorales ne tiennent plus une fois les élections gagnées.
    Une fois de plus le politique nous a menti

    VOUS POUVEZ RENDRE PUBLIC MES 2 MESSAGES , AU CONTRAIRE …
    Daniel Cochet

Laisser un commentaire

Champs Requis *.