Vivre à La Minais

Le blog de l'ASSOCIATION LA MINAIS à Sainte Luce sur Loire (44)

Demande (à nouveau !) de commerces de proximité à la Minais

| Un commentaire

Il semble que les commerces promis à la Minais ne trouvent plus leurs places dans les projets de relance de la ZAC, ni dans le projet de PLUM (urbanisation). Nous voulons rappeler aux décideurs leurs promesses :

Nous, habitants du quartier de la Minais, demandons que ce projet de commerces à la Minais soit porté clairement par nos élus responsables, et que cela se traduise par leur implantation dans les projets d’aménagement de la ZAC et du PLUM.

Ci-après, le texte proposé à la presse locale.

La ZAC de la Minais devait être équipée de commerces de proximité. Cette annonce a été maintenue par les équipes décisionnelles et municipales d’hier et d’aujourd’hui et confirmée comme possible par une étude demandée par Nantes-Métropole et la municipalité en 2016. Il ne restait plus qu’à préciser le lieu exact : près des écoles, près de la gendarmerie, le long de la route de Thouaré, voire à la Bougrière.

Aujourd’hui, progressivement, subrepticement, cette promesse de commerce de proximité devient irréalisable : les projets immobiliers le long de la route de Thouaré ne prévoient pas d’emplacements pour des commerces, ni d’espaces de stationnement. Puis, le PLUM validé par la municipalité de Sainte-Luce réserve les commerces au seul centre-ville.

Alors qu’une grande partie de la population de Ste-Luce habite déjà dans la partie Est de la commune, alors que le PLH adopté en conseil municipal de Ste-Luce prévoit le développement urbain exclusif de Ste-Luce sur ce secteur (« un zonage du PLUm préservant les quartiers pavillonnaires et concentrant les zones de développement sur la route de Thouaré » citation de Sainte-Luce infos), il n’y a pas ou peu d’emploi sur le secteur, quasiment pas de services, maintenant pas de commerces. Quel est l’avenir de ce secteur, un quartier dortoir ?

Est-ce comme ça que se décline le vœu du PADD : «La métropole du bien-vivre ensemble devra répondre aux besoins de chacun, en matière de logement, de mobilité, d’accès à l’emploi et de services du quotidien» ?

Que deviennent les habitants de la ZAC de la Minais et de tout le quartier qui attendaient ces installations ? Que doivent penser ceux qui sont venus s’installer ou investir dans le quartier en tenant compte de cette annonce de commerces ?

Doit-on prendre sa voiture pour aller acheter sa baguette ? Et d’ailleurs où ? Vers ce centre-bourg de Ste-Luce privilégié, mais saturé et difficile d’accès, ou plutôt vers Thouaré, finalement plus accessible ?

Nous, habitants du quartier de la Minais, demandons que ce projet de commerces à la Minais soit porté clairement par nos élus responsables, et que cela se traduise par leur implantation dans les projets d’aménagement de la ZAC et du PLUM.

«La métropole nantaise est, à son échelle, un territoire de solutions» (extrait du PADD).

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.